Fermer

Blaise Alexandre Desgoffe

Nature morte aux objects précieux du Louvre

Huile sur toile signée et datée 1868 en bas à gauche

57 x 63 cm cm

Pour une demande d'informations, remplissez le formulaire suivant.

* Champs obligatoires

[Fermer]
Nature morte aux objects précieux du Louvre
Huile sur toile signée et datée 1868 en bas à gauche
57 x 63 cm

Biographie de Blaise Alexandre Desgoffe

Blaise Alexandre Desgoffe débute son apprentissage à l'École des Beaux-Arts de Paris en  1852 dans l'atelier d'Hippolyte Flandrin. Il suit également les cours de l’académiste William Adolphe Bouguereau. Après une formation en peinture d'histoire, il expose pour la première fois au Salon des Artistes Français en 1854 une peinture de genre, un jeu de bilboquet peint en studio, un portrait et deux études de gobelets en agate.  

Si l'artiste n'est pas connu comme peintre de genre ou de portrait, il présente régulièrement au Salon des Artistes Français des natures mortes d'objets précieux avec un réalisme extraordinaire. En effet, il se fait connaître pour ses somptueuses natures mortes « d’apparats » qui révèlent une virtuosité et une harmonie de la composition à la hauteur des natures mortes hollandaises du XVIIsiècle. Les critiques de l’époque le comparent même aux plus grands maîtres de la nature morte hollandaise : Willem Kalf et Pieter Claesz. 

Lors de ses participations au Salon des Artistes Français et au Salon de Paris de 1857 à 1882, l’artiste remporte de nombreuses médailles et son talent de peintre de nature morte est unanimement salué. Le critique Roger Ballu, dans son livre "La peinture de Salon de 1880", relate les réactions du public face aux œuvres de Blaise Desgoffe : « Le mot habileté semble surtout inventé pour caractériser la peinture de M. Blaise Desgoffe. Les passants s'extasient devant ses natures mortes; ils estiment qu'on ne peut pousser plus loin le trompe l'œil ».  L’artiste est considéré comme l’un des plus grands peintres de natures mortes de l’École française. 

La plupart de ses oeuvres des années 1860 semblent être inspirées d’objets du XVIesiècle qu’il avait plaisir à peindre au musée du Louvre. Ces sublimes pièces d’orfèvreries, ces vases en cristal de roche, ces aiguières en agate et en jaspe proviennent pour la plupart de la galerie d’Apollon et de la salle Richelieu du musée. Dans les années 1870, il ajoute des objets chinois, japonais et grecs, probablement à la demande de ses acquéreurs. 

Cette nature morte révèle une composition luxueuse de pièces du XVIème et XVIIème siècle provenant du musée du Louvre : une somptueuse aiguière en agate, un plat en émail peint représentant David et Abigaïl, un buste de femme en quartz gravée, une fontaine en cristal et un coffret en aventurine issu de la collection Mazarine.

Desgoffe eut une grande influence sur la peinture de nature morte en France et aux États-Unis, et particulièrement sur les artistes William Merrit Chase et William Michael Harnett.

Galerie Ary Jan - 32 avenue Marceau, 75008 Paris, France - Tel: +33 (0)1 42 61 42 10 - Mobile: +33 (0)6 07 88 75 84 - contact@galeriearyjan.com - Plan du site