Fermer

Gustavo Simoni

Devant la Mosquée Sidi Boumediene, Tlemcen

Aquarelle sur papier signé et daté 1898 centre gauche

109 x 51 cm cm

Pour une demande d'informations, remplissez le formulaire suivant.

* Champs obligatoires

[Fermer]
Devant la Mosquée Sidi Boumediene, Tlemcen
Aquarelle sur papier signé et daté 1898 centre gauche
109 x 51 cm

32 avenue Marceau
75008 Paris

+33 (0)1 42 61 42 10
+33 (0)6 07 88 75 84

contact@galeriearyjan.com

Biographie de Gustavo Simoni

Né à Rome en 1846, le peintre Gustavo Simoni étudie à l’Académie de Santa Luca à partir de 1861 avec les artistes Dario Querci et Francesco Podesti. En 1875, il fait partie des premiers membres de la Société des Aquarellistes de Rome, fondée par Ettore Roesler Franz et Nazzareno Cipriani.

À partir de 1877, Simoni entreprend de nombreux voyages en Europe, notamment en France et en Espagne. Il voyage également en Afrique du Nord, où il séjourne en Algérie, en Tunisie et au Maroc. Il s’installe pendant quelques années dans l'ancienne ville de Tlemcen, en Algérie, dans une maison où il accueille régulièrement des amis venus de Rome.

Gustavo Simoni remporte la médaille d'or au Salon de Paris de 1889 avec la peinture monumentale "Le Feu de Persépolis", puis est récompensé en 1895 à l'Exposition des Beaux-Arts de Rome. Le roi Umberto I est un des clients prestigieux du peintre.

À la fin du XIXe siècle, il ouvre un atelier à Paris et réalise de nombreuses commandes d’oeuvres orientalistes : aquarelles et grands tableaux à l'huile. De retour à Rome, il fonde sa propre école de peinture orientaliste. 

Parmi les sujets orientalistes favoris de Gustavo Simoni, on retrouve des caravanes, des scènes de rues, des marchands de tapis, des musiciens et des souks. Le peintre parvient à saisir l’ambiance et l’activité des rues, à fixer les instants et les mouvements précis des personnages avec une palette à la fois claire et délicate. Bien que le peintre travaille longtemps en Algérie, ses peintures allient détails réels et espaces réinventés. Une des peintures les plus connues de Simoni est la "Caravane au repos" (1885), représentant des voyageurs kabyles dans un bivouac. 

Également attiré par les thèmes historiques, il crée des reconstitutions imaginaires de scènes de la Rome antique ou du XVIIe siècle. 

Les œuvres de Gustavo Simoni sont conservées dans les musées d'art moderne de nombreuses villes, dont Rome, Vicence, Glasgow, Londres et New-York. 

Galerie Ary Jan - 32 avenue Marceau, 75008 Paris, France - Tel: +33 (0)1 42 61 42 10 - Mobile: +33 (0)6 07 88 75 84 - contact@galeriearyjan.com - Plan du site