Fermer

José De Zamora

Pour une demande d'informations, remplissez le formulaire suivant.

* Champs obligatoires

[Fermer]

Biographie de José De Zamora

Peintre oscillant entre modernité et avant-garde, José de Zamora s’est exprimé à travers des médiums tels que la peinture et l’aquarelle. Il exerce également la profession de couturier et de styliste. Ce dernier, né à Madrid en 1889, est un peintre, dessinateur, créateur de mode et écrivain. Il étudie la peinture auprès d’Eduardo Chicharro, un écrivain, poète et peintre de profession. Mais c’est au dessin de mode et à l’illustration, que l’artiste choisit se consacrer. Ses premiers dessins sont publiés en 1910, pour les magazines « Nuevo Mundo », une revue culturelle fondée à Madrid, ainsi que « La Esfera », revue culturelle luxueuse réputée pour la qualité de ses illustrations. 

Zamora choisit par la suite de se consacrer pleinement au design. Il part pour Paris, durant quelques mois et occupe le poste de designer et styliste, au cœur de l’atelier du prestigieux créateur Paul Poiret, initiateur du concept de la « haute couture », et connu pour être l’un des premiers créateurs à s’absoudre du corset. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des précurseurs du mouvement art déco et reconnu pour ses créations particulièrement audacieuses. Dans ce cadre, Zamora est chargé de la réalisation des dessins des modèles, habillant princesses, chanteuses, femmes du monde et grandes actrices. Il fait également la connaissance de Erté, artiste russe naturalisé français, chargé de la conception des décors de la présentation de robes de bal de type oriental de Paul Poiret. 

Seulement, en 1914, lorsque la Première Guerre mondiale éclate, l’artiste est contraint de quitter la capitale française pour retourner en Espagne. Il y poursuit son activité de dessinateur. Quatre ans plus tard, il fait la rencontre de Sergei Diáguilev et Anna Pávlova à San Sebastián, qui lui commandent des costumes pour leurs ballets. La même année, l’artiste choisit d’ouvrir sa première maison de couture à Madrid, rue Núñez de Balboa avec des modèles français qui attirent des clientes et des actrices élégantes.  

Dans les années 1920, Zamora réalise successivement des affiches pour le Casino de Paris, le Bataclan, le Théâtre Mogador, le Moulin Rouge et les Folies Bergères. De 1921 à juillet 1922, il crée une rubrique mode dans le magazine « Nuevo Mundo » sous le titre « La Gaceta del Buen Tono ». 

Ses  longues figurines de magazine, colorées et fantaisistes, correspondent à la plastique de la folle époque des années 20. José Zamora a fortement influencé les arts graphiques, notamment les artistes Antonio Juez, Julio Antonio et Víctor Cortezo.

José De Zamora
1899-1971

Demande d'informations >
Biographie de l'artiste >

Oeuvres similaires

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir notre newsletter, veuillez saisir votre adresse email ci-dessous.

Ok
Galerie Ary Jan - 32 avenue Marceau, 75008 Paris, France - Tel: +33 (0)1 42 61 42 10 - Mobile: +33 (0)6 07 88 75 84 - contact@galeriearyjan.com - Plan du site - Mentions légales