Fermer

Jules Abel Faivre

Femme de Topkapi, 1894

60,5 x 43 cm

Pour une demande d'informations, remplissez le formulaire suivant.

* Champs obligatoires

[Fermer]

Biographie de Jules Abel Faivre

Né en 1867 à Lyon, Jules-Abel Faivre étudie durant trois ans à l’École des Beaux-Arts de la ville auprès de Jean-Baptiste Poncet. Il se perfectionne ensuite au sein de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et à l’Académie Julian aux côtés de Benjamin-Constant et de Jules Lefebvre.

Peintre, portraitiste, affichiste, illustrateur et caricaturiste, il est avant tout réputé pour ses dessins humoristiques où il prend surtout pour cible le monde de la médecine et de la bourgeoisie. Il est en effet dessinateur et caricaturiste pour « Le Rire » et « Le Figaro ». Son trait singulier et son humour sans complexe est très apprécié par Alphonse Allais. Certaines de ses caricatures sont conservées au musée Jean Jaurès de Castres. 

Ami d’Auguste Renoir, il en reçoit les conseils et expose de nombreuses fois au Salon de Paris, notamment "Rêveuse" (1898), "La Vierge aux enfants" (1899), "La Femme à l'éventail" (1901), "L'Enfant au livre" (1906) et "Portrait de Maurice Donnay"(1907). 

Lors de l’exposition de 1894 à Anvers, il est récompensé par une médaille de troisième classe, puis, par une médaille d’honneur à l’exposition de Lyon avec "Retour de Wagram" en 1897. En 1900, lors de l'Exposition universelle, il reçoit une mention honorable et est fait Chevalier de la Légion d'honneur en 1906. 

Sa notoriété est principalement acquise lors de la Première Guerre mondiale pendant laquelle il réalise des affiches de propagande qui engagent à soutenir l’effort de guerre français.

Membre fondateur du comité du Salon des humoristes en 1907, il y expose principalement après la guerre. 

Il finit sa vie à La Croix Valmer près de Nice et décède le 13 août 1945. 

Notre tableau est sans conteste le chef d’œuvre d’Abel Faivre. On y ressent l’influence de son maître, Jules Lefebvre et ce jusque dans la signature. La finesse des traits du modèle et sa longue chevelure rappellent ceux de Sappho, poétesse grecque de l’Antiquité. Le peintre Dante Gabriel Rossetti l’a d’ailleurs représenté d’une manière similaire à notre tableau. Ici, Jules-Abel Faivre a su retranscrire avec précision les proportions parfaites de la jeune femme. Le fond pourpre de la toile, mêlé au voile bleu, accentue la sensualité qui se dégage de notre tableau.

Jules Abel Faivre
1867-1945

Femme de Topkapi, 1894
Huile sur toile signée en bas à droite
60,5 x 43 cm
Avec cadre 81,5 x 63,5 cm
Demande d'informations >
Biographie de l'artiste >

Oeuvres similaires

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir notre newsletter, veuillez saisir votre adresse email ci-dessous.

Ok
Galerie Ary Jan - 32 avenue Marceau, 75008 Paris, France - Tel: +33 (0)1 42 61 42 10 - Mobile: +33 (0)6 07 88 75 84 - contact@galeriearyjan.com - Plan du site - Mentions légales