Fermer

Victor Pierre Huguet

Traversée de l'Oued

64 x 85 cm

Pour une demande d'informations, remplissez le formulaire suivant.

* Champs obligatoires

[Fermer]

Victor Pierre Huguet
1835-1902

Scène de marché turc
Huile sur toile signée en bas à gauche
85 x 64 cm
Avec cadre 124 x 104 cm
Demande d'informations >
Biographie de l'artiste >

Biographie de Victor Pierre Huguet

Peintre de genre et paysagiste, Victor Pierre Huguet étudie à Marseille auprès d’Emile Loubon. À l’âge de dix-sept ans, il part pour l’Egypte et découvre la beauté, le charme et les lumières de l’Orient. Il accompagne ensuite Durand-Brager en Crimée avant le siège de Sébastopol. Il est profondément marqué par les paysages qu’il traverse et qui vont influencer son inspiration vers l’Orientalisme. 

Il expose en 1859 au Salon de Marseille « L’abreuvoir » et à celui de Paris « Vue du Caire pendant l’inondation ». Il rencontre cette année-là à Paris, Eugène Fromentin qui accepte de le prendre comme disciple. Le jeune artiste est très impressionné par son maître et ses premières œuvres sont inspirées par la palette de couleur sobre de Fromentin. Mais Huguet montre vite une évolution vers des couleurs plus chaudes et lumineuses, aux harmonies subtiles d’ocres et de bleus.

En 1861, il expose au Salon des Artistes Français « Halte de Bicharis dans le Désert de Lybie », tableau très remarqué, qui met en valeur son exceptionnel talent de coloriste. Dès 1863, il participe régulièrement au Salon de Paris et expose des paysages d’Algérie, des caravanes, des cavaliers et des chevaux. La luminosité de ses tableaux est remarquable, il obtient un vif succès. Victor Huguet, reconnu comme peintre orientaliste, voyage autour de la Méditerranée, en Algérie, en Tunisie et en Turquie d’où il rapporte des œuvres chargées de lumière et d’exotisme.

Il participe également au Salon des Peintres Orientalistes Français dès sa création en 1893, et y sera présent pendant plusieurs années avec des tableaux fortement inspiré de l’Algérie « Porte à Biskra », « Fontaine à Bougie », « La Baignade des chevaux », « Caravane traversant le gué ». Il compte parmi les meilleurs artistes orientalistes français.

Les cavaliers, les représentations de portes sont des sujets très affectionnés par l’artiste. Dans une lettre adressée au célèbre marchand et défenseur de l’art Paul Durand-Ruel, Huguet lui rappelle qu’il est sous le charme des « portes de ville, motifs intéressants, dont j’espère faire quelque chose qui saura vous plaire ». Nous retrouvons ses éléments clef dans le tableau que nous présentons.

Oeuvres similaires

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir notre newsletter, veuillez saisir votre adresse email ci-dessous.

Ok
Galerie Ary Jan - 32 avenue Marceau, 75008 Paris, France - Tel: +33 (0)1 42 61 42 10 - Mobile: +33 (0)6 07 88 75 84 - contact@galeriearyjan.com - Plan du site - Mentions légales