Fermer

Pierre-Eugène Émile Hébert

Pour une demande d'informations, remplissez le formulaire suivant.

* Champs obligatoires

[Fermer]

Biographie de Pierre-Eugène Émile Hébert

Elève de son père, le sculpteur Pierre Hébert et du sculpteur Jean-Jacques Feuchère, Émile Hébert entreprend une carrière construite autour de commandes publiques, de bustes et d’allégories conventionnelles reflétant l’éclectisme de son temps. Son activité s’étend du second Empire jusqu’au début de la Troisième République.

Une des commandes publiques les plus emblématiques du travail de l’artiste est destinée à la façade du théâtre du Vaudeville à Paris, pour lequel il réalise deux statues allégoriques en pierre « La Comédie » et « Le Drame ».

Émile Hébert participe au Salon de Paris de 1846 à 1893 en exposant des sculptures en bronzes. En 1859, il présente « Et toujours !! Et jamais !! » œuvre qui marquera profondément Baudelaire, admiratif de la capacité du sculpteur à transcender la matérialité et à représenter « le néant » et le « vide ».  Cette sculpture met en lumière une facette singulière de l’artiste. En effet, Hébert a une fascination pour les sujets morbides et diaboliques dont le goût se développe avec la génération des sculpteurs  romantiques.

Il participe également en 1855 à l'Exposition Universelle de Paris, où il présente une statuette de « Jeune fille sauvant une abeille ».

Ce Bellérophon, héros Corintien vainqueur de nombreux monstres, est un magnifique bronze à la composition mouvementée qui exacerbe la musculature de Bellérophon et de Pégase.

Hébert met en scène la victoire de Bellérophon sur la Chimère, monstre aux trois têtes de lion, chèvre et dragon, fille difforme d'Echidna et de Typhon, dont les gueules crachaient du feu. Iobatès, chargé de tuer Bellérophon, s’y refuse mais défie Bellérophon en l’exposant aux dangers les plus extrêmes. C’est ainsi que Bellérophon, aidé par Athéna qui dompte Pégase à l’aide de bride magique, se lance dans la bataille contre la Chimère.

Mais malgré la vitesse de Pégase, Bellérophon ne parvient pas à tuer la Chimère.  Le héros se tourne alors encore vers Athéna qui lui indique de planter au bout de son épée un bloc de plomb. Bellérophon s’exécute et plonge l'épée et le plomb dans la gueule du monstre au moment où celui-ci crache son feu. Alors, Pégase s'écarte pendant que le plomb fond et brûle les viscères du monstre.

32 avenue Marceau
75008 Paris

+33 (0)1 42 61 42 10
+33 (0)6 07 88 75 84

contact@galeriearyjan.com

Demande d'informations >
Galerie Ary Jan - 32 avenue Marceau, 75008 Paris, France - Tel: +33 (0)1 42 61 42 10 - Mobile: +33 (0)6 07 88 75 84 - contact@galeriearyjan.com - Plan du site