Gabriel Ritter von Max 

Gabriel Ritter von Max 

Biographie de Gabriel Ritter von Max  ( 1840-1915 )

Gabriel Ritter von Max était fils d’un sculpteur de talent, Joseph Max, qui l’encouragea dans la voie artistique et lui apprit les bases de l’histoire de l’art et de la peinture. 
Il entre à 15 ans à l’Académie de Prague où il reste trois ans l’élève d’Eduard von Engerth. C’est sur la recommandation de ce dernier qu’il est admis à l’Académie de Vienne puis 5 ans plus tard, en 1863, à l’Académie des Beaux-Arts de Munich où il fut élève de Carl von Piloty, figure de l’école de Munich, caractérisée par son clair-obscur italianisant. 
Ses véritables débuts datent de 1865 avec le Martyre de Sainte Ludmille. Il s’est d’ailleurs grandement consacré à la peinture religieuse avec un mysticisme très marqué. On cite notamment de lui une Face du Christ popularisée par de nombreuses gravures et qui semble ouvrir les yeux lorsqu’on la fixe un moment. Il a également illustré des éditions de Faust, des poésies d’uhlans, et de l’Oberon de Wieland.
Du mysticisme religieux, Gabriel von Max versa dans la reproduction des scènes d’hypnotisme et de spiritisme. Il est également un darwiniste convaincu et possède un petit troupeau de singes qu’il élève et qui lui servent régulièrement de modèles.  Il devint lui-même professeur à l’Académie de Munich.
Esprit indépendant et tourmenté ce fut un peintre au dessin délicat et au coloris très adouci. 
32 avenue Marceau
75008 Paris, France
Du lundi au vendredi de 10h à 19h
Le samedi de 14h à 19h
NEWSLETTER : Si vous souhaitez recevoir notre newsletter, veuillez saisir votre adresse email :