Fermer

Jan Baptist Huysmans

La présentation de la jeune mariée à la Cour de Syrie à Damas

Huile sur panneau  signé et daté 1860 en bas à droite

132 x 87 cm cm

Pour une demande d'informations, remplissez le formulaire suivant.

* Champs obligatoires

[Fermer]
La présentation de la jeune mariée à la Cour de Syrie à Damas
Huile sur panneau  signé et daté 1860 en bas à droite
132 x 87 cm

32 avenue Marceau
75008 Paris

+33 (0)1 42 61 42 10
+33 (0)6 07 88 75 84

contact@galeriearyjan.com

Biographie de Jan Baptist Huysmans

 Peintre d'histoire, de scènes de genre, de compositions religieuses et peintre orientaliste, Jan Baptist Huysmans est né à Anvers le 25 Avril 1826. Il étudie à l'Académie d'Anvers de 1843 à 1849, ville dans laquelle il expose pour la première fois en 1850 (Charles VI et Odette), puis en 1853.

A partir de 1856, il effectue plusieurs voyages qui le mènent en Grèce, en Turquie, et au Moyen- Orient. Il séjourne en Palestine, (où il réalise de grandes compositions religieuses pour des églises de Jérusalem), en Syrie, en Egypte et en Algérie. Il pratique la peinture orientaliste dès 1857 et publiera ses souvenirs dans des ouvrages illustrés: Voyage en Italie et en Orient, en 1856-1857, Voyage en Espagne et en Algérie, en 1862. Il a également une oeuvre très vaste en tant que peintre muraliste, (dans les églises d'Erpe et de Jérusalem et dans les maisons communales de Geel et de Comines en Belgique). A son retour, il passera plusieurs années à Paris avant de retourner s'établir définitivement dans sa ville natale.

Jan-Baptist Huysmans est l'un des plus célèbres peintres voyageurs de l'école orientaliste belge. En 1858, il effectue un second voyage en Syrie, et spécialement à Damas, l'une des villes qui l'impressionnera le plus. Ce tableau date de cette période, et présente le seul autoportrait connu de l'artiste. Il se situe probablement dans l'une des cours intérieures du palais Azm , construit en 1750 pour être la résidence du gouvernement Ottoman de la ville.

Cette oeuvre originale est un témoignage du travail des peintres voyageurs. Ils devaient être capable de peindre partout, dans n'importe quelles conditions, rencontrant des gens qui leur servaient de guides aussi bien que de modèles, multipliant les dessins qui leur permettraient plus tard de rendre fidèlement sur la toile tout ce qui valait la peine d'être observé et retranscrit. De plus Huysmans rajoute une touche humoristique à ce tableau en se représentant dans le costume traditionnel des colons, comme un étranger qu'il est, et rendant avec une absolue minutie les détails de ses amis autour de lui, allant même jusqu'à représenter leur servante à l'arrière plan.

Les tableaux orientalistes de Jan Baptist Huysmans représentent des scènes de harem et de divertissements, de jongleuses, ainsi que des portraits et des cérémonies. Les coloris puissants, dominés par les rouges, les verts et les ocres, révèlent des détails minutieusement observés dans les costumes, les objets, les éléments décoratifs et architecturaux.

Entre 1863 et 1891, Huysmans envoie 14 petits tableaux au Glasgow Institute of Arts et deux toiles à la Manchester City Art Gallery. Il expose au Salon des Artistes Français en 1889 et à L'Exposition Universelle la même année.

Galerie Ary Jan - 32 avenue Marceau, 75008 Paris, France - Tel: +33 (0)1 42 61 42 10 - Mobile: +33 (0)6 07 88 75 84 - contact@galeriearyjan.com - Plan du site